C’est un projet extrêmement ambitieux du point de vue de l’éthique et de la qualité que porte Tiffany, ancienne associée du Bieristan (dont elle a d’ailleurs été co-gérante) depuis déjà un an, aujourd’hui rejointe par Alexandra, jeune pâtissière : ouvrir un restaurant et bar à bières, dans un local de plus de 250 mètres carrés – rénové à neuf – au cœur du centre historique de Romans-sur-Isère, au pied du Vercors.

Croquis du futur jardin d'hiver

S’installer à Romans-sur-Isère est un pari qui s’inscrit dans la logique de beaucoup des projets portés par le Grenade : combiner l’envie des entrepreneurs de s’installer hors des grandes métropoles au plus proche de la nature, avec le besoin de ces territoires d’un renouveau démographique et économique. Et notamment le réinvestissement de leurs centres-bourgs, par des activités fondés sur un modèle socialement innovant. Romans était, jusqu’à récemment, l’exemple-type de ces centres vidés de leur sens et de leurs commerces par les zones d’activités en périphérie… Mais la dynamique est en train de s’inverser, et plusieurs petits commerces, souvent portés par de jeunes artisans (par exemple, La Goupille qui fait aussi partie du Grenade !), sont en train de fleurir et de créer une réelle solidarité entre eux.

Le défi est aussi, pour Magma Terra, de renouveler le métier de la restauration. Après le Bieristan, Tiffany voulait aller encore plus loin dans ce qui lui tient à coeur : tout d’abord, des produits issus de l’agriculture paysanne et biologique ultra-locale (50 kilomètres autour de Romans, avec des terroirs agricoles, viticoles et brassicoles utlra-dynamiques), en tissant des partenariats très poussés avec les producteurs. En découlera une cuisine (tapas côté bar, menus côté restaurant) aux saveurs simples mais prononcées, sortant de l’ordinaire, et une carte des boissons, vins, bières et aussi caféinées, maîtrisée sur le bout des doigts par les barista. Enfin, une organisation du travail permettant la démocratie, le bien-être des individus au travail et l’efficacité à la fois (bien sûr que c’est possible, si vous n’y croyez pas inscrivez vous à nos formations sur l’autogestion 😉

Croquis de la salle côté bar

L’activité devrait se lancer entre juillet et septembre 2021 (si tout va bien, on devrait enfin entrer dans le fameux monde d’après covid à ce moment-là !). Pour l’heure, Tiffany et Alexandra ont envie de s’ouvrir à deux ou trois autres personnes pour finir de dessiner cette aventure ambitieuse. Notamment une personne pilier pour la cuisine du lieu (si vous êtes chef.fe et que vous rêvez de monter votre resto sans avoir à investir et sans être seul à bord, ce projet est fait pour vous), et une personne qui pourrait être la référente des soirées côté bar.

>> Pour en savoir plus et/ou nous rencontrer, n’hésitez pas à consulter l’annonce ci-dessous et à nous contacter : magmaterra@le-grenade.fr